logo d'une vague jaune

Votre entrée et sortie au sein de l’Hôpital Maritime de Zuydcoote

Votre admission à l’Hôpital Maritime

Vous pouvez être admis à l’Hôpital Maritime de Zuydcoote selon trois possibilités :

  • vous êtes transféré suite à la demande d’un praticien d’un autre établissement ;
  • vous venez de votre domicile et la demande d’admission provient de votre médecin traitant ;
  • vous êtes venu à une consultation de pré-admission et votre date d’entrée a été fixée conjointement entre le secrétariat médical et vous-même ou un membre de votre famille.

Vous devez vous présenter dès votre entrée dans l’établissement au service des admissions, ouvert du lundi au vendredi de 8h00 à 12h00 et de 13h00 à 17h00, afin de constituer ou mettre à jour votre dossier.

Documents administratifs à fournir pour l’admission à l’hôpital

  • votre carte nationale d’identité (ou passeport, ou permis de conduire, ou carte de séjour, ou encore livret de famille pour les enfants n’ayant pas de carte d’identité) ;
  • votre carte vitale actualisée ;
  • votre carte de mutuelle ou votre attestation de CMU pour la prise en charge du ticket modérateur et du forfait journalier (20 € par jour).

Si vous êtes de nationalité étrangère, il vous appartient :

  • d’apporter votre passeport ou carte de séjour ;

  • d’apporter votre carte européenne de santé si vous êtes ressortissant de l’Union Européenne ;

  • de déposer une demande de prise en charge délivrée à l’organisme du pays ou de l’ambassade dont vous dépendez si vous n’êtes pas ressortissant de l’Union Européenne ;

  • une provision vous sera demandée si votre pays n’a pas de convention avec la France.

Vos frais de séjour

FORFAIT JOURNALIER

Le forfait journalier est dû pour chaque journée d’hospitalisation, de la date d’entrée à la date de sortie et révisable périodiquement.

Le forfait journalier vous sera réclamé par l’intermédiaire du Trésor Public si votre séjour excède 1 ou 2 mois, en fonction de votre couverture mutuelle.

Si vous n’avez pas de mutuelle, ce forfait reste à votre charge.

Il n’est pas facturé aux personnes admises en hôpital de jour et aux personnes hospitalisées faisant partie des catégories suivantes :

  • les accidentés du travail si le traitement est consécutif à l’accident (fournir la déclaration en trois volets délivrée par votre employeur) ;
  • les anciens combattants/les invalides de guerre, bénéficiaires de l’article L 115 (présenter votre carnet de soins gratuits) ;
  • les enfants de moins de 20 ans si l’hospitalisation est en rapport avec le handicap (fournir l’Attestation d’Education Spéciale).

En cas de difficulté, prendre contact avec le service social ou le service des admissions.

TARIF JOURNALIER

Le tarif journalier lui, est calculé en fonction du service dans lequel vous êtes soigné et couvre la totalité des prestations, qu’elles soient médicales ou hospitalières.

La Caisse d’Assurance Maladie en assume la prise en charge soit :

  • à 80 % durant les trente premiers jours (les 20 % résiduels ou ticket modérateur sont alors facturés soit à vous-même soit à votre mutuelle), puis à 100 % ;
  • à 100 % à compter du premier jour si l’hospitalisation est consécutive à une intervention chirurgicale préalable cotée au minimum K 50 ou en relation avec une affection de longue durée pour laquelle le bénéfice de l’exonération du ticket modérateur a été accordé.

Pour les accidents de travail, les services des accidents de travail de la Caisse d’Assurance Maladie ou les assurances privées prennent en charge le tarif journalier.

Vous pouvez bénéficier de l’exonération du ticket modérateur si vous êtes reconnu atteint :

  • d’une des affections, comportant un traitement prolongé et une thérapeutique particulièrement coûteuse, inscrites sur la liste figurant à l’article D 322-1 du code de la sécurité sociale (liste des ALD 30) ;
  • d’une affection non inscrite sur cette même liste, mais comportant un traitement prolongé et une thérapeutique particulièrement coûteuse (ALD hors liste) ;
  • de plusieurs affections caractérisées entraînant un état pathologique invalidant pour lequel des soins continus d’une durée prévisible supérieure à 6 mois sont nécessaires (polypathologie invalidante).

L’exonération du ticket modérateur est également possible pour les soins aux mineurs victimes de sévices sexuels (art. L 322-3-15).

Si cela n’est pas déjà fait, votre médecin traitant peut remplir le protocole inter-régimes d’examen spécial et l’adresser en accord avec vous au service médical de votre Caisse d’Assurance Maladie.

L’exonération du ticket modérateur n’exclut pas le paiement du forfait journalier.

Pendant votre séjour, l’Hôpital Maritime de Zuydcoote prend en charge les consultations extérieures ainsi que le transport, si cette consultation est prescrite par l’hôpital. Toute autre consultation extérieure est à votre charge.

Votre sortie

La décision de sortie se fait avec l’accord d’un médecin (sinon vous devez signer une déclaration attestant que vous sortez contre avis médical).
L’horaire de sortie est déterminé par ce dernier. Les sorties se font généralement en début d’après-midi.
Le médecin détermine le mode de transport : Véhicule Sanitaire Léger ou Ambulance ou Véhicule Particulier ; le choix de l’ambulancier vous est laissé.

logo d'une vague jaune

Une question concernant les entrées et les sorties ?